!POC!

salle + spectacle
× Alfortville

dimanche
19
mai

Thierry Balasse
/

Le voyage superSONique

création 2018 + voyage | concert | effervescence | en famille | 17h00

« Le seul voyage qui compte est celui qu’on fait sans bouger, à l’intérieur de soi-même. » René Barjavel

Après le succès de La Face cachée de la lune et de Cosmos 1969, c’est à un nouveau voyage que nous convie Thierry Balasse. En commandant de bord d’un vaisseau dont on ne sait pas bien s’il est un avion, un bateau, ou même une fusée, il nous propose sur le plateau une scénographie futuriste, un cockpit où se côtoient synthétiseurs, consoles, ordinateurs… Et dans la salle, des projecteurs et des enceintes qui dessinent le vaisseau et restituent les sons. Notre voyage sera d’abord sous-marin, à la rencontre des bancs de crevettes et de baleines, puis à la surface de l’eau à la recherche des légendaires sirènes, et dans l’atmosphère où nous croiserons sans doute quelques oiseaux chanteurs, pour finir dans l’espace où, privé de l’air qui lui est indispensable pour se propager, le son ne peut plus être qu’imaginaire… Ce sera donc un voyage sonore, immersif et à la pointe de la technologie, un voyage superSONique !

à partir de 8 ans | tarif -25 ans : 12€ |

tarif plein : 22€
tarif réduit : 17€
tarif abonnés : 15€
tarif abonnés -25 ans : 12€

mentions et crédits : Compositions : Thierry Balasse et Cécile Maisonhaute / Interprétation : Thierry Balasse / Création et régie son : Benoit Meurant / Création et régie lumière : Thomas Leblanc / Création le 2 octobre 2018 au Festival Musica de Strasbourg Production Cie inouïe, en coproduction avec : Festival Musica de Strasbourg / Théâtre Durance - scène conventionnée de Château Arnoux-St Auban / ANDEM-scène nationale Arras-Douai / Le Dôme Théâtre, scène conventionnée d’Albertville / Le Théâtre de la Renaissance, scène conventionnée pour le théâtre et la musique d’Oullins. Avec l’accueil en résidence de création du POC d’Alfortville et du Théâtre Durance - scène conventionnée de Château Arnoux-St Auban / Illustration : Amankaï Araya