Béatrice Massin

Chorégraphe, spécialiste de la danse baroque, Béatrice Massin est tout d’abord danseuse contemporaine, notamment interprète des spectacles de Susan Buirge. En 1983, elle rencontre Francine Lancelot et intègre la compagnie Ris et Danceries. Elle y est successivement interprète, assistante, collaboratrice et chorégraphe. Démarre alors un long processus d’appropriation du langage baroque.
En 1993, elle fonde la compagnie Fêtes galantes. Depuis, Béatrice Massin approfondit sa démarche dans ses créations : Que ma joie demeure, Un Voyage d’Hiver, Songes, Un air de Folies, Fantaisies, Terpsichore, La Belle au bois dormant... et plus récemment Mass b, Fata Morgana et Quatre-Un.
Aujourd’hui, ses créations allant à la recherche d’une danse baroque contemporaine font d’elle une chorégraphe au parcours reconnu.
Elle reçoit régulièrement des commandes : Le roi danse, film de Gérard Corbiau (1999) ; Le Loup et l’Agneau, dans le cadre des Fables à la Fontaine (2004) ; La Place Royale de Corneille, mise en scène d’Éric Vigner, Centre Dramatique de Bretagne (2011) ; En Piste à la demande de Daniel Larrieu, Dominique Boivin et Pascale Houbin (2012). Elle crée en 2013 avec Nicolas Paul, D’ores et déjà pour le Tricentenaire de l’École de danse de l’Opéra national de Paris et collabore la même année avec Jean-Claude Auvray pour Le Bal masqué de Verdi aux Chorégies d’Orange. Le CNDC d’Angers lui commande en 2016 pour son école Le bal des kaleïdoscopes. En 2018, avec Pierre Rigal elle signe les chorégraphies de La Fugue en question dans le cadre des Talents Adami Danse 2018 ainsi que Vivaldisco commande du Conservatoire National de Danse de Paris pour le cycle EtuDiANSE op : 9. En 2020, elle chorégraphie Le Joueur de Flûte, commande du CCN/Ballet de l’Opéra national du Rhin pour le jeune public. Les 19 et 20 janvier 2021 création à la MAC de Créteil d’Offrande - sur l’Offrande musicale de Jean-Sebastien Bach - Tressage chorégraphique proposé par Mié Coquempot à Bruno Bouché et Béatrice Massin.
Depuis 2003, Béatrice Massin développe un important pôle pédagogique au sein de sa compagnie : l’Atelier baroque. Le fruit de ses recherches et de son travail sur la persistance du baroque à notre époque se matérialise en 2012 par la réalisation du premier DVD consacré à la danse et à la musique baroques, outil inédit destiné aussi bien aux danseurs-ses qu’aux musicien-ne-s, aux curieux-ses amateurs-trices ou professionnel-le-s.
Soucieuse du devenir de la danse baroque et de l’amplification des possibles à partir de cette matière, Béatrice Massin a imaginé au sein de Fêtes galantes en 2018, La Fabrique des Ecritures pour convier des chorégraphes reconnu-e-s à s’emparer des matières baroques au travers des corps des interprètes de sa compagnie. Mickaël Phelippeau en a été le premier invité.
Le !POC ! soutiendra la création du deuxième opus de la Fabrique des écritures avec comme invitée Gaëlle Bourges. Très impliquée dans le développement d’actions pédagogiques, Béatrice Massin va imaginer un véritable projet à développer en lien avec une école d’Alfortville.