La Muse en circuit / Fabriques à musique de la sacem

Restitution des ateliers menés cette année au Collège Paul Langevin d’Alfortville avec une classe de 6e dans le cadre des Fabriques à Musique de la Sacem.
Un projet porté par La Muse en Circuit – Centre national de création musicale d’Alfortville.

Violaine Lochu, performeuse vocale, emmène de jeunes adolescents dans une création imaginaire et futuriste : dans un avenir proche, des micro-communautés forment autant de mini-chœurs au langage inconnu, étrange, et surtout musical.
Lorsqu’ils se rencontrent, que se disent-ils ?
Entre mots hybrides et chants bizarroïdes, il s’agit d’ouvrir ses oreilles à la poésie de l’étrangeté. Ici se pose la question du collectif dans sa complexité : comment articuler les singularités, faire coexister les différences, s’enrichir du multiple au sein d’un espace commun, en l’occurrence celui de la langue et sa musique ?
Violaine Lochu explore la voix comme vecteur de rencontre et de métamorphose. Lors de longues périodes d’immersion dans des milieux spécifiques, elle collecte des matériaux sonores et visuels pour construire ses performances et installations. Sa pratique est transdisciplinaire, évoluant dans le champ de l’art contemporain, de la musique expérimentale et de la poésie sonore ; entre des univers contemporains et anciens, savants et populaires.

Réserver mes billets
tarif plein : 0 euros | tarif réduit : 0 euros