Julien Soro

Premier prix jazz du Conservatoire National Supérieur de musique et de Danse de paris, il est l’un des jeunes musiciens les plus talentueux de sa génération. En 2009, il monte son Quartet Big 4 avec qui il sort 4 disques dont le dernier en 2017, 7 years (CHOC Jazz Magazine). Il rentre dans l’orchestre Ping Machine, grand ensemble à l’origine de Pegazz & l’Hélicon, dont il sera l’un des fers de lance pendant 10 ans et avec lequel il enregistre 5 disques plébiscités, ponctué par une nomination de Ping Machine aux Victoires du Jazz en 2014. Il participe également depuis 2010 au Kami Quintet puis Kami Octet et enregistre 3 disques. En 2014, Julien Soro devient directeur artistique de la Cie Pegazz & l’Hélicon, dans laquelle il était déjà musicien pour le grand ensemble Ping Machine. Il y continue le développement de ses projets de création, dont ceux de Big 4 et Schwab-Soro. En 2016, il intègre le Quintet Ozma, avec lequel il fait de nombreuses tournées à l’international, avant d’être appelé, début 2019, par Fred Maurin dans le nouvel Orchestre National de Jazz. Le POC souhaite développer avec Julien Soro pour la saison 21/22 un programme ambitieux d’ateliers de création musicale dans les quartiers prioritaires de la ville, au sein des collèges et au Lycée Maximilien Perret d’Alfortville. Une résidence de création et des concerts seront également prévus tout au long de la saison.