Maryse Estier

C’est au Conservatoire d’art dramatique de Genève que Maryse Estier découvre la mise en scène en 2011. Elle est ensuite assistante au Théâtre National de Nice et obtient en parallèle une licence en arts du spectacle. Reçue à l’ENSATT en 2013, elle se forme à la mise en scène au contact de Guillaume Lévêque, Jean-Pierre Vincent et Alain Françon. Elle s’intéresse particulièrement à la représentation des paradoxes et travaille sur La Décision de Brecht et L’Aiglon de Rostand. Elle fait partie de la promotion 16/17 de l’Académie de la Comédie-Française en qualité de metteuse en scène/dramaturge ; elle y assiste notamment Pascal Rambert. En 2017, elle est collaboratrice artistique d’Alain Françon pour la création d’Un mois à la Campagne de Tourgueniev. Elle fonde avec Daria Porokhovoï la Cie Jordils. En 2018, elle met en scène Lampedusa Beach de Lina Prosa, à la Comédie de Genève. Actuellement la compagnie travaille à l’adaptation de l’Aiglon d’Edmond Rostand.
Dans le cadre du travail que souhaite mener le POC autour des “classiques contemporains” et d’œuvres issues du répertoire classique « revisitées » par de jeunes auteur-e-s, nous avons souhaité soutenir le travail ambitieux de cette jeune compagnie du département qui aménagera des temps de rencontres avec les jeunes alfortvillais.es autour de la sensibilisation aux métiers du spectacle, mais aussi autour de l’œuvre L’Aiglon et de l’alexandrin. Ces actions pédagogiques feront partie des actions développées dans le cadre des ateliers « le POC en toutes lettres ».