Mauro Gioia

Après avoir constitué un groupe de rock tout en étant diplômé des Beaux-Arts, Mauro Gioia crée en 1992 Piedigrottagioia un spectacle en hommage aux auteurs napolitains, avec quatre musiciens, en même temps comédiens et instrumentistes. Il rédige aussi un Manifeste du futurisme chantant. Le spectacle est ensuite adapté en disque avec, outre des chansons napolitaines, une reprise de Tarentelle de Tino Rossi.
En 1993, c’est au festival Les Allumés de Nantes, consacré cette année-là à Naples, que Mauro Gioia présente Piedigrottagioia. Le Monde l’évoquera en 2008 comme “un spectacle de cabaret, de bel canto, manifeste de surréalisme napolitain”. En 2002, Mauro Gioia joue et chante en français dans la comédie musicale Concha Bonita d’Alfredo Arias et René de Ceccatty, sur une musique de Nicola Piovani, au côté notamment de Catherine Ringer qui tient le rôle-titre.
Avec Fred Chichin, il travaille à la reprise de chansons de Nino Rota, compositeur attitré de Fellini . Cela aboutit à la création d’un album, Rendez-vous chez Nino Rota, sur lequel il chante avec Catherine Ringer ainsi que la chanteuse espagnole Martirio, l’actrice portugaise Maria de Medeiros, la chanteuse allemande Ute Lemper, l’Écossaise Sharleen Spiteri (chanteuse du Texas), l’Argentine Susana Rinaldi et la Brésilienne Adriana Calcanhotto.
En 2008, Mauro Gioia crée sur scène à Naples au théâtre Diana une version scénique, pour le Napoli Teatro Festival Italia.
Mauro Gioia sera l’invité d’honneur d’Alfortville pour une carte blanche aux couleurs de l’Italie, de la Corse et du Portugal dans le cadre de “Une saison méditerranéenne à Alfortville” saison 21/22. A côté d’une belle programmation musicale, il déclinera ses rencontres interculturelles sous de multiples formes, sans oublier les jeunes publics : il invitera un des marionnettistes les plus célèbres de Naples à réaliser des ateliers de marionnettes et un spectacle dans des écoles durant la quinzaine de la marionnette à Alfortville du 7 au 19 février 2021. Il proposera également une application surprenante qui permettra au public d’écouter des chansons issues du répertoire napolitain et Italien au détour d’une rue.
Le !POC ! sera coproducteur, avec le Théâtre de Naples de sa collaboration avec Maria de Medeiros, Ossessione Napoletana, un spectacle de cabaret contemporain, dont Naples serait le personnage central.
Par ailleurs, à l’occasion du centenaire de la naissance de Pier Paolo Pasolini, emblématique écrivain, poète, journaliste, scénariste et réalisateur italien, né le 5 mars 1922 à Bologne et assassiné dans le 1er novembre 1975 à Ostie, le !POC ! coproduira également la création originale de Mauro Gioia autour de son ballet jamais présenté : Vivo e Coscienza (projet en cours de structuration – date prévue de diffusion à la rentrée 2022).