Simon Abkarian

Simon Abkarian est né à Paris. A l’âge de neuf ans, il part pour Beyrouth, Liban. Il apprend les danses des pays du Caucase, s’initie à la cuisson des brochettes, jusqu’à la guerre civile...
A New York, il se forme à la danse au sein de l’institution "Arménie Europe Centrale Antranik".
A Los Angeles, un stage de masques de la Commedia dell’arte dirigé par Georges Bigot lui ouvre les portes du Théâtre du Soleil. Il y travaillera huit années avec Ariane Mnouchkine (L’histoire terrible mais inachevée de Norodom Sihanouk roi du Cambodge et L’indiade d’Hélène Cixous, Les Atrides d’Euripide et Eschyle). Suivront d’autres projets de théâtre avec Paul Golub, Sylviu Purcarete, Laurent Pelly, Peter
Brook, Antoine Campo, Simon Mc Burney, Cécile Garcia Vogel, Irina Brook (Molière du meilleur comédien pour son rôle dans Une Bête sur la lune, 2001).
Simon Abkarian a constitué un noyau d’acteurs avec lesquels il travaille dans un esprit de recherche, de création et d’échanges et met en scène : Peines d’Amour Perdues de Shakespeare (1998) au Théâtre de l’Epée de Bois, L’Ultime Chant de Troie d’après Eschyle, Euripide, Sénèque, Parouir Sevac (2000) à la MC93 de Bobigny, Titus Andronicus de Shakespeare au Théâtre National de Chaillot (2003), Projet Mata Hari-Exécution de Jean Bescos au Théâtre des Bouffes du Nord et au TNT de Toulouse (2010-2011).
En 2008, il écrit et met en scène Pénélope ô Pénélope (prix du syndicat de la critique pour le meilleur texte théâtral ) au Théâtre National de Chaillot puis en tournée en France, à Beyrouth, à Madrid.
Il écrit et joue dans Ménélas Rebétiko Rapsodie (2012) créé au Grand Parquet à Paris.
En 2013 il écrit et met en scène Le dernier jour du jeûne au Théâtre du Gymnase à Marseille et auThéâtre des Amandiers à Nanterre.
En 2017, L’envol des cigognes, dernier volet de la trilogie Pénélope ô Pénélope - Le dernier jour du jeûne, est créé au Théâtre du Gymnase à Marseille, puis au TNT à Toulouse et au CDN de Limoges.
Le dernier jour du jeûne et L’envol des cigognes seront repris en diptyque en 2018, au Théâtre du Soleil, sous l’intitulé Au-delà des ténèbres.
En 2019, il écrit et met en scène Électre des bas-fonds, créé au Théâtre du Soleil, pour lequel il obtient trois Molières (Molière du Théâtre public, Molière de l’Auteur francophone vivant et Molière de la mise en scène d’un spectacle de Théâtre public) et le Prix du Syndicat de la Critique (Meilleur compositeur de musique de scène : Howlin’ Jaws et Révélation théâtrale de l’année : Aurore Fremont).
Tous ses textes sont publiés chez Actes-Sud papier.

Il dirige de nombreux stages pour acteurs, danseurs et musiciens (Montréal, Paris, Athènes, Los Angeles, Epidaure, etc.) et dirige la classe d’improvisation au CNSAD de Paris (2002-2004).
Au cinéma, il tourne avec Cédric Klapish, Marie Vermillard, Michel Deville, Xavier Durringer, Atom Egoyan, Jonathan Demme, Robert Kechichian, Serge Lepéron, Frédérique Balekdjian, Sophie Marceau,Thomas Vincent, Ronit et Shlomi Elkabetz, Jean-Pierre Sinapi, , Eric Barbier, Marjane Satrapi et Vincent Paronnaud, Karim Dridi, Philippe Haim, Jean-Michel Ribes, Hervé Hadmar, Gilles Banier, Antonio Negret, Pascal Elbe, Tony Gatlif, Sally Potter, Robert Guédiguian, Martin Campbell...